L’hébergement web en 3 questions

Acteur de l’ombre, l’hébergement web est pourtant essentiel. En effet, derrière chaque site internet se cache un serveur web. Les acteurs de l’hébergement web proposent des offres adaptées aux besoins les plus divers. Parmi les offres les plus courantes, on retrouve l’hébergement mutualisé, serveurs dédiés, achat de nom de domaine… Ces termes vous semblent un peu barbares et vous vous y perdez ? Pas de panique, Guide PC répond à 3 questions clés que tout nouvel utilisateur d’hébergement web se pose.

Qu’est-ce que l’hébergement web ?

hebergeur-web

Pour qu’un site web soit disponible en continu, il est nécessaire qu’il soit hébergé sur un serveur relié en permanence à Internet. Il est donc conseillé de recourir aux services d’un hébergeur web, qui propose l’hébergement du site internet sur des serveurs spécialisés et connectés en permanence à l’internet très haut débit.

Hébergement mutualisé ou dédié ?

On distingue généralement les deux types d’hébergement suivant : dédié ou mutualisé. Qu’est-ce qui se cache derrière ces deux dénominations ?

Hébergement mutualisé : C’est la solution la plus économique, surtout destinée aux sites qui ne génèrent pas de trafic important. Plusieurs sites de différentes sociétés ou particuliers sont hébergées sur un même serveur. Les ressources de ce serveur sont alors partagées, et le trafic et l’espace disque de ce fait sont limités.

Hébergement dédié : L’hébergement sur un serveur dédié est destiné aux sites qui génèrent beaucoup de trafic et demandent beaucoup de ressources, comme par exemple les boutiques en ligne. Une entreprise ou un particulier achète un serveur pour lui seul. Il est possible d’y héberger plusieurs sites internet. Le trafic est alors illimité.

Quel nom de domaine ?

nom-domaine

Le choix du nom de domaine est une étape importante. Tout d’abord, vérifiez que l’enregistrement du nom de domaine est compris dans la prestation de l’hébergeur. Selon votre cible, choisissez une extension en .com, .fr, .paris, .shopping… Votre nom de domaine est le reflet de votre site internet. Choisissez-le court et simple (évitez les tirets et les titres à rallonge), afin d’avoir un impact positif sur les internautes. Votre nom de domaine doit être facile à mémoriser. Il existe des outils pour vérifier que votre nom de domaine est disponible. On appelle cela un WHOIS (qui vient de l’anglais Who Is, littéralement qui est ?). Car sur Internet, la loi du premier arrivé premier servi fait rage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *